dimanche 8 mars 2009

Resident evil 5

Note 1920
Milshake : GOW 2 + Far cry
Sortie en France : 13 mars 2009
(13 mars 2009 aux Etats-Unis)
Développeur : CAPCOM


Salut les loulous,

Après 2 mois de silence, je reviens frappé un grand coup dans la fourmilière des jeux vidéos. J'ai en ma possession depuis 1 semaine Resident Evil 5, ce qui dit, une fois de plus TEST UNDERGROUND DE RESIDENT EVIL 5, accrochez vous.

Comme tout le monde je pense, je me suis délecté sur la démo de Resident evil 5, grâce entre autre à un graphisme et des décors nous plongeant en plein dans une Afrique rongée par un virus et une guerre bactériologique. Je m'étais arrêté pour tout vous avouez sur le ou les resident evil, support PS2. Alors là,plus rien a voir avec ses prédécesseurs, la plupart des missions que j'ai effectué se font de jour dans divers villages magnifiquement modélisé, une atmosphère oppressante subliment dosée (nous sommes loin des frayeurs récurrentes de FEAR 2) et de plus le jeu procure une grande satisfaction de gameplay via la clarté des décors, rare pour un jeu ACTION / SURVIVAL HORROR.


Ces habitants sont ni plus ni moins entrain de lyncher un type dans sac SISISISI

Sisi il y a toujours des toutous, vous savez il ya même des hyènes

Vous incarnez CHris REDFIELD, le héros de la saga, qui est appelé en renfort sur le continent Africain, oublier les manoirs et chambres sombres, là c'est du très très lourd. Synopsis, rapide alors, vous savez que ce n'est pas le but du blog (le mec se vénère un peu là), vous allez évoluer au fur et à mesure du jeu avec une charmante demoiselle "SHEVA" qui manie l'arme aussi bien que ses coups de pieds fouettés. LE virus T a infesté des villages africains par le biais d'un commerce illégal dirigé entre autre par Attention au spoil, à l'heure ou je vous parle (je n'ai pas finis encore le jeu, je ne peux être plus franc) j'ai de gros soupçons sur l'ancienne coéquipière de Chris Redfield, ce qui vaut durant le jeu une cinématique magnifique.



Concernant le gameplay, au début un peu dérouter par le système de caméras, les mouvements de Chris dans des moments de tensions accroche un peu mais cela s'efface rapidement car le système de vue et de caméras est calqué sur la vitesse et la réaction des adversaires. Vous allez rencontrer durant vos missions des ennemies atroces voraces sublimement modélisé et entrecoupées de cinématiques dévastatrices (dans le même esprit que GOW2). Vous voulez quelques exemples de monstres, oki oki no soucy'man. ".... la quête est pratiquement terminée vous arrivez devant une grande porte en ferraille, est là d'un coup la porte s'ouvre, un homme la peau tuméfié, sacrifié et ensanglanté vous dévisage, la tête recouverte d'un drap tachetées de sang. Tronçonneuse à la main il vous fonce dessus...". Un autre, bon ok mais c'est le dernier "... le sol tremble, des cris brutaux se font entendre, là surgis de nul part, un énorme troll, vous vous devez de lui tirer dessus, il trébuche, se retourne, et là sous vous yeux écoeurés, deux démons ailés sortent de ses bras..."



Je vous recommande ce jeux, si vous avez accroché sur GOW2 et le style de graphisme FARCRY 2 (je ne parle pas du scénar' ou game play mais du graphisme "AFRICAN STYLE". CAPCOM a revisité totalement R.E 5, un seul mot le jeu est terrible.

http://underground360.blogspot.com

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Saisis de commentaire