samedi 28 mai 2011

Liberty Land stoppé dans son ascension avec plus de 800 000 membres

Liberty Land stoppé dans son ascension.

Le site de Liberty Land anciennement appeler directstreet n'existe plus, la gendarmerie de Rennes a interpellé trois des administrateurs du site.
Les individus âgés de 25 et 30 ans, vivant au Havre, à Marseille et en région parisienne devront faire à face à des accusations de ''contrefaçon en bande organisée'' et risque 5 ans de prison et 500 000 euros d'amendes. Les gendarmes estiment qu'il frappe un grand coup contre le piratage, car Liberty Land avec plus de 800 000 membres, était le site de téléchargement le plus visité en France et l'un des 200 sites les plus consultés dans l'Hexagone.
Courage messieurs. 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Saisis de commentaire